logo Cosyom
La rénovation énergétique Nantes Sud – 06 65 90 74 55
confort du logement Nantes et Vallet

Confort du logement Nantes Sud

Le confort du logement ressenti est une notion subjective qui varie d’une personne à l’autre. Il peut évoluer suivant l’âge, l’activité physique, l’habillement, la météo, la saison, …

Confort thermique

Dans une maison, la sensation de confort thermique est influencée par :

  • La température de l’air
  • La température des parois
  • L’humidité ambiante
  • Les mouvements d’air


En France métropolitaine, les températures et l’humidité de l’air varient significativement au fil des saisons. Le logement doit apporter un niveau de confort satisfaisant tout au long de l’année. Ses occupants doivent pouvoir agir sur les quatre critères mentionnés ci-dessus. Par exemple, en hiver on évitera les courants d’air (froids et désagréables) alors qu’en été, ils seront recherchés, particulièrement la nuit pour rafraichir la maison.

Les solutions d’amélioration du confort thermique proposées par COSYOM tiennent compte de ces paramètres pour assurer le confort estival et hivernal.

Pour améliorer le confort thermique, conformément aux principes du bioclimatisme, COSYOM privilégie les solutions passives comme l’utilisation de la lumière naturelle, l’inertie et l’isolation thermique du logement, revêtements à faible effusivité, protections solaires des ouvertures, …

Proposition d'actions pour amélioration du confort thermique :

  1. L’amélioration de l’enveloppe (passif)
  2. L’optimisation des apports gratuits (passif)
  3. L’optimisation des systèmes (actif)


La notice d’utilisation du logement fournie en fin de chantier permet aux occupants de maintenir le niveau de confort attendu durant toute l’année. Elle propose aussi une liste d’éco-gestes favorisant le confort.

Confort sanitaire

Un logement confortable est un logement sain ; c’est-à-dire qu’il ne nuit pas à la santé de ses occupants. Les polluants sont multiples dans leurs types et leurs origines.

Les polluants d’ordre biologique (spores de champignons, moisissures…)  sont traités par une bonne ventilation (permanente) du logement, la gestion des ponts thermiques (créant des points de condensation) et le comportement hydrique des murs.

Une ventilation adaptée limite le phénomène de particules en suspension.

Enfin, en ayant recours à massivement à des matériaux biosourcés, la pollution par les Composés Organiques Volatils (COV) se trouve réduite.

COSYOM préconise la mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée (par opposition à la ventilation naturelle mise en place dans les logements antérieurs aux années 80). Ce type de ventilation assure un renouvellement d’air permanent chassant polluants et humidité, tout en contrôlant les pertes de chaleur aérauliques.

La solution idéale est la ventilation double-flux qui permet de préchauffer l’air entrant grâce de la chaleur de l’air vicié extrait. Du fait des contraintes liées au bâti existant, cette solution peut s’avérer difficile à mettre en œuvre en rénovation.

ventilation double flux Nantes Sud